Suite à la signature de contrats de partenariat entre Plus que PRO et les Capeb Vosges et Moselle, c’est au tour de la Capeb du Doubs de s’unir à Plus que PRO.

La lecture des vidéos Youtube est conditionnée au dépôt de cookies sur votre terminal pour permettre la diffusion des vidéos, mais également pour des finalités publicitaires. En cliquant sur "Autoriser", vous consentez au dépôt de cookies pour l'ensemble des finalités.

Consulter la politique de confidentialité de Youtube

Autoriser

Un partenariat pour soutenir et protéger les entreprises du BTP

Les deux structures ont des missions complémentaires :

  • la mission de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment est de défendre les intérêts des entreprises du BTP qu’il s’agisse de problématiques juridiques ou techniques
  • Plus que PRO valorise les entreprises du bâtiment en mettant leur savoir-faire en avant, sur la base de la satisfaction contrôlée de leurs clients : la publicité la plus efficace pour décupler leur visibilité online et leurs affaires

Pour donner des chiffres concrets : Plus que PRO a généré plusieurs centaines de millions d’euros de chiffres d’affaires pour ses adhérents depuis sa création en 2014.
Son panel d’outils numériques mis à disposition de ses adhérents augmente par ailleurs leur taux de transformation de +5 à +22 %.

Sandy Baumgartner, secrétaire générale de la Capeb 25 commente : « Les gens regardent les avis pour tout. Pour des travaux, les clients sont encore plus méfiants. Parce que ce sont des coûts d’investissement importants et ils veulent de la qualité, ils ne veulent pas de souci avec l’entreprise ».

A noter que n’importe quelle entreprise ne peut se revendiquer Plus que PRO, ces dernières doivent notamment bénéficier d’une certaine ancienneté et stabilité financière.

La crise sanitaire fragilise les petites et moyennes entreprises

Ce partenariat est d’autant plus essentiel en période de crise sanitaire qui a profondément modifié les modes de consommation.
Pour ne citer qu’un chiffre, la moitié des internautes de 25 à 44 ans dans 17 pays déclarent avoir réalisé plus d’achats en ligne ces dernières semaines (Digital Report 2020). Cependant, seules 11 % des PME utilisent des outils numériques au quotidien (AFNIC).
La digitalisation des entreprises n’est donc plus qu’un besoin, c’est devenu une nécessité pour pouvoir continuer à être visible et donc subsister.
Laurent Lartot, Président Capeb 25 illustre : « Nous Capeb du Doubs sommes là pour défendre nos adhérents. On a vécu une année 2020 sombre pour le bâtiment et il était important pour nous de rebondir avec des partenaires qui peuvent nous apporter plus ».

Article source